mercredi 14 mai 2014

ENQUETE OBSERVATOIRE DE L’AGE : INNOVER POUR MIEUX REPONDRE AUX ATTENTES DES PERSONNES AGEES


COMMUNIQUÉ
14 mai 2014


ENQUETE OBSERVATOIRE DE L’AGE : INNOVER

POUR MIEUX REPONDRE AUX ATTENTES DES PERSONNES AGEES



Ce 13 mai, Le Monde a publié une enquête montrant le désir d'autonomie des personnes âgées et leur attente d'un meilleur accès aux loisirs.

Cette enquête conforte la nécessité de renforcer l'aide à domicile qui pâtit aujourd'hui de financements bien trop insuffisants des pouvoirs publics. Augmenter ces aides serait le moyen de mieux répondre aux attentes des personnes âgées qui rappellent vouloir sortir, faire des rencontres et accéder aux loisirs comme à l'ensemble des services.

Par ailleurs, cette étude renforce l'analyse de l'AD-PA qui tend à promouvoir le développement de nouvelles formes d'habitats basées sur une logique de domiciles. Faire évoluer les établissements actuels en habitats regroupés permet aux personnes âgées de bénéficier de vrais domiciles libérés des contraintes administratives tout en favorisant leur accès à des services et accompagnements de qualité.

L'AD-PA salue la position équilibrée de la Ministre L. ROSSIGNOL qui rappelle qu'il est possible de concilier avantages du mode de vie à domicile comme de celui au sein d'habitats regroupés et redit l'engagement quotidien de l'immense majorité des professionnels du secteur.

Pour autant, si l'anticipation du vieillissement constitue un point important du projet de loi, l'AD-PA insiste sur l'importance de mieux accompagner dès à présent les personnes les plus fragilisées et de créer une prestation universelle autonomie afin de réduire les coûts supportés en établissement comme à domicile.

L'AD-PA regrette enfin l'utilisation du terme de "dépendance" toujours plus dévalorisant pour les personnes les plus fragilisées. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire