mardi 23 août 2016

FORTES CHALEURS : L’AD-PA RAPPELLE LES MESURES QUI S’IMPOSENT

Les fortes chaleurs en prévision font penser au drame de la canicule de 2003.

Les liens avec les services météo, plans d’alerte, interventions à tous les niveaux de l’Etat sont autant d’éléments d’amélioration issus de l’expérience de 2003.

Pour autant, ce drame comme celui des 18 000 morts dans l'indifférence générale de 2015, du fait de l'épidémie de grippe et de l’épisode caniculaire, montrent que les choses ont bien peu évolué concernant les retards français en matière d’aide aux personnes âgées.

La question majeure reste celle de l’accompagnement au quotidien de nos aînés tant à domicile qu’en établissement.

L’AD-PA ne peut que redire cette nécessité de prévention quotidienne et rappeler que la solution est donc, comme l'ont fait nos voisins européens, de mettre en place une véritable prestation autonomie.

Nicolas Sarkozy et François Hollande l'avaient tous les deux promis sans l'avoir fait. Ce devra donc être un des enjeux majeurs du quinquennat qui s'ouvrira en 2017.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire